De terrasse en colline, étalant ses demeures
En son vignoble,
Branson, dans ses vieux murs, sécrète des saveurs
De gouttes nobles

Est-ce un air de Midi, ou la splendeur du jour
Dessus la plaine ?
L’ombre des châtaigniers, ou des secrets d’amour
De châtelaine ?

Que chantes-tu, village ? tes sources vives ?
Ton ciel clément ?
Et ce rocher là-bas où le Rhône s’esquive
Vers le Léman ?

Lieu où chante la terre, où résonne l’écho,
Au creux des roches,
Où le fleuve alangui réverbère en ses eaux
Le ciel tout proche.

Que s’élève ta voix, que s’éveille ton cœur
A ses mystères,
Que t’emporte le vent, et t’enivre la fleur
Des Follatères.

JP Roduit



Bienvenue sur le site du choeur mixte de l’Echo des Follatères.

Nos prochaines activités
Informations